Quizz

                                                                                           

Les droits et devoirs des étudiants durant les examens sont parfois mal connus. Entre rumeurs circulant sur le campus et droits et devoirs réels, sais-tu faire la différence ? Fais le point rapidement avec ce petit quizz ! 

Fais le test en cliquant ICI

Campagne d'information sur les EPM

En cette fin d'année studieuse, l'AGL t'informe sur un sujet qui pourrait malheureusement te concerner... celui des épreuves modifiées! En espérant que tu ne doives pas revenir vers cette affiche, garde en tête qu'elle existe.

Bon blocus à toi!

TOUT D’ABORD QU’EST-CE QU’UNE ÉPREUVE MODIFIÉE (EPM) ?

Une EPM (épreuve modifiée), c’est la possibilité de « réussir » son année malgré l’échec d’un ou plusieurs cours, qui seront rattachés à l’année d'études suivante. Cette possibilité est une opportunité, mais peut aussi être un piège. La principale condition pour avoir accès à une EPM est d'avoir réussi 48 crédits.



MAIS ATTENTION AUX IDÉES FAUSSES

  • UNE EPM N’EST PAS UN DROIT, elle t’est accordée sur décision du jury d’examens qui délibère selon ton cas, ton parcours, ... Sache que dans certains programmes les EPM ne sont pas utilisées. Dans d’autres encore, l’octroi d’EPM se fait dans des circonstances exceptionnelles.

  • UNE EPM N’EST PAS AUTOMATIQUE, même si tu estimes être dans les mêmes conditions qu’un ami dans une autre faculté/programme sache que les jurys sont différents et peuvent avoir des jurisprudences différentes quant à l’octroi des EPM. Cet octroi dépend également de ton parcours, des cours que tu as ratés…

  • UNE EPM N’EST PAS TOUJOURS UN CADEAU, car tu te retrouves avec un ou plusieurs cours l’année suivante, tout en suivant le cursus normal de la nouvelle année d'études. Cela peut amener des conflits horaires, des sessions d’examen plus lourdes, une charge de travail supplémentaire…

  • UNE EPM NE SE PROLONGE PAS. Les cours reportés à l'année d'étude ultérieure doivent être impérativement réussis au cours de cette nouvelle année d'études. Un cours reporté de première bac ne peut donc être reporté en troisième bac, il doit être réussi en deuxième.

  • UNE EPM N’EST PAS UNE TACTIQUE D’ÉTUDE, ne compte pas sur un éventuel octroi d’EPM pour la réussite de ton année, car elle ne te sera peut-être pas accordée et si tu l’obtiens tu la traineras l’année suivante dans un programme alourdi.

  • EPM entre le bac et le master :Il est possible d’avoir une EPM entre le bac et le master, même en changeant d’université. Cependant, cela varie selon les facultés : certaines ne le permettent pas. De plus, avoir EPM en changeant d’université engendre souvent des problèmes. Tu ne pourras par exemple réussir ta première année de master qu'après avoir réussi ton premier cycle.

  • L’octroi d’EPM n’est pas autorisé en dernière année de deuxième cycle. L'EPM n'est pas non plus autorisée lorsque le programme auquel est inscrit l’étudiant ne comporte qu’une année d’étude et/ou moins de 48 crédits, comme par exemple une année préparatoire, un certificat, ...

 

Marchandisation: Non, non, non.

Il y a deux semaines, un groupe d'académiques impulsé par Annick Stevens (un professeur de philosophie qui a démissionné de l'ULG ), a rédigé un manifeste qui appelle à repenser l'université. Avec quel objectif ? Leur but est de promouvoir une autre vision de l'université. En ligne de mire, ils critiquent une dérive utilitariste et productiviste de celle-ci (==> http://www.univendebat.eu/), qui n'accorderait plus assez d'importance à la formation critique et citoyenne. Il faut donc, selon eux, réaffirmer les véritables finalités de l'université et doter celle-ci des moyens pour les réaliser. La presse a relayé cette initiative : la Libre en a fait un article, l'Avenir également et des professeurs de l'ULB ont envoyé un appel dans le même sens plaidant pour une "désexcellence" des universités.

Sondage sur la réforme des études de médecine

Tu es en première année de médecine dans une université de la FWB ? Alors, nous avons besoin de toi !

Comme tu le sais sûrement, les études de médecine viennent d'être profondément réformées (passage de 7 à 6 ans d'études, possibilité de remédiation ou d'étalement après la session de janvier en 1ère année, etc...). La FEF souhaite cibler les problèmes occasionnés par la réforme des études de médecine dans le but d'y trouver des solutions. Elle enquête donc auprès des premiers concernés, vous ! Ce sondage ne te prendra que quelques minutes et nous aidera beaucoup.

C'est par ici ==> Sondage étudiants 1ère bac MEDE

Ce sondage ne te prendra que quelques minutes et nous aidera beaucoup.

Alors merci :)

Cours méta-métis, version 2011

"Les cours méta-métis, c'est le fait d'inviter un intervenant extérieur pour apporter un éclairage différent sur la matière enseignée dans un cours."


Il s'agit de réfléchir sur le contenu de la formation étudiante de manière critique et de créer des liens entre des cultures et des discours différents. Un professeur spécialisé dans une autre discipline ou un praticien vient-il confronter son point de vue avec l'enseignant habituel ? On parle alors de «cours méta». Et si cette démarche aborde, grâce à la venue de personnalités ou de chercheurs, des réalités vécues dans le Sud, le cours devient «métis».


Toutes les informations se trouvent sur le site metametis.org réalisé en partenariat avec Louvain Développement.

Sous-catégories