Actualités

Coupes budgétaires : assemblée générale le 27 avril

Vous l'avez peut-être appris par la presse, le gouvernement de la Communauté française a décidé de couper dans son budget plus de 150 millions d'euros. Selon nos informations, l'enseignement supérieur ne serait pas épargné par cette cure d'austérité.

La situation est particulièrement critique : en 15 ans, le financement par étudiant·e universitaire a baissé de 16 %. Alors que le ministre de l'enseignement supérieur Jean-Claude Marcourt avait promis de refinancer progressivement l'enseignement supérieur à partir de 2016, c'est tout le contraire qui semble se dessiner.

Cette diminution budgétaire, si elle se confirme, aura des conséquences sur chacun de nous et sur l'ensemble des secteurs de l'université qu'il s'agisse de l'aide à la réussite, des salles didactiques, des budgets sociaux, du financement des places de stage, du nombre de professeur·e·s et d'assistant·e·s,... Le sous-financement de l'enseignement menace sa qualité, son accessibilité et ses missions de service public.

Par le passé, les étudiant·e·s ont pu peser de manière significative sur les budgets alloués à l'enseignement supérieur. Aujourd'hui, la gravité de la situation nécessite que nous nous informions, que nous nous positionnions afin de décider d'éventuelles actions. C'est pourquoi des assemblées générales se réuniront afin de permettre à tou·te·s les étudiant·e·s de participer à la prise de décision :

L'importance de l'enjeu doit nous pousser à nous rendre massivement à ces espaces d'expression et de délibération démocratique.

Le comité de l'AGL espère vous y voir nombreux et nombreuses !