Actualités

Épidémie d’oreillons dans les universités

Plusieurs cas d'oreillons ont été signalés au sein de l’UCL. Vu le caractère contagieux de cette infection, il est important que toute la Communauté universitaire soit informé et sache comment réagir.

Des cas d’étudiants de l’UCL affectés des oreillons ont été signalés à la Cellule d’inspection d’hygiène de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Cette infection touche également d’autres universités (ULg, ULB). Il s’agit bien d’une épidémie.

 

Symptômes et contagion

· Les symptômes habituels sont : la fièvre, le gonflement douloureux des glandes salivaires situées non loin des oreilles et des maux de tête.

· La transmission se fait de manière orale (salive).

· Cette maladie -causée par un virus appelée paramyxovirus- guérit sans séquelle, dans la plupart des cas. Rarement, une orchite (infection des testicules) ou une méningite peuvent compliquer le tableau.

 

Pourquoi plus chez les jeunes ?

Le mode de vie des adolescents et des jeunes adultes est plus à risque (contacts fréquents…). Par ailleurs, et contrairement aux jeunes enfants, ils ne sont souvent plus en ordre au niveau vaccination.

 

Que faire ?

1. Aller voir son médecin traitant.

2. La maladie doit être déclarée (soit par le médecin ou par le malade à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

3. Une éviction (rester chez soi et éviter durant 7 jours les contacts par les objets contaminés par votre salive) sera de mise jusqu’à la disparition des symptômes afin d’éviter que d’autres cas ne surviennent.

Qui contacter ?

Son médecin traitant ou l’équipe santé de l’UCL : 010 47 38 67.